L’Amérique du Sud c’est bien différent de notre chère France, de l’Europe, et même des pays occidentaux en général.
Notre voyage au Pérou étant fini, voici une petite liste non exhaustive de choses qui ont attiré notre attention (article totalement subjectif bien évidemment).

La conduite au Pérou

  • le klaxon est un véritable langage ! Il y en a de toutes les sortes, des brefs, des longs, des tut-tut, pour dire merci, pour faire coucou, pour dire « j’arrive » à une intersection, pour dire aux gens et surtout aux chiens de se pousser de la route (et ils comprennent bien en plus mdr). Nous on se demande si c’est pas un vrai langage comme le morse quand on voit comment tout le monde se comprend :p
  • il y a rarement des stop et cédez le passage, c’est à celui qui s’incrustera le plus vite jusqu’à forcer la main de l’autre
  • un bus qui double en plein virage c’est courant
  • de même qu’un bus ou une voiture qui double alors qu’il y a une voiture en face – pas grave quand on passe à 3 véhicules sur la route !
  • les feux rouges ont souvent un décompte (on sait combien de secondes il reste avant qu’il ne passe vert) et généralement les conducteurs n’attendent pas la fin, ils passent alors que le feu est toujours rouge (pas l’temps !)

Les transports

  • dans certains endroits il n’y a pas d’arrêts de bus, tu lui fais signe et il s’arrête, où que tu sois
  • les colectivos : généralement des mini-bus qui vont d’un point à un autre et peuvent te déposer n’importe où sur le chemin. Généralement tu payes en sortant, mais parfois c’est avant de le départ. Comme les bus, on peut les héler et ils s’arrêtent, s’ils ont de la place (ou pas d’ailleurs, parfois on est entassé comme des sardines). Les colectivos peuvent être aussi des voitures, comme un taxi collectif quoi. C’est un moyen de transport économique et bien local ! On est d’ailleurs souvent les seuls passagers blanc-becs 😀
  • les taxis n’ont pas de compteur, il faut toujours négocier le prix de la course avant de monter en voiture
  • dans certaines régions il y a aussi des moto-taxis : une moto avec un chariot à l’arrière où on peut tenir à 2 (comme les tuktuk en Asie). Encore moins cher que le taxi.
  • les bus hyper confortables avec larges sièges inclinables
  • ils adorent nous mettre des films doublés en espagnol à fond dans certains bus longue distance
  • dans les bus normalement on voit la vitesse à laquelle le conducteur conduit
  • avant que le bus parte, la plupart du temps on se fait filmer !

Jésus

  • les noms de tour opérateurs, de bus, de station essence et j’en passe qui ont des noms d’expressions liées à la religion sont légions comme « El corazon de Jesus », « Evangelio » ou autre truc du genre
  • beaucoup de voitures ont des phrases sur leur capot en mode « Dieu est mon sauveur »
  • il n’est pas rare de voir des images de Jésus devant les conducteurs de taxi ou de bus
  • on a vu une seule statue de la vierge Marie et elle était carrément bonnasse avec des gros seins o__O
  • par contre les représentations de Jésus sur sa croix sont clairement faite pour donner des cauchemars aux enfants ! De vraies affiches de film d’horreur, haha !

La propreté / l’hygiène

  • les marchés avec la viande qui est gardé des heures à températures ambiantes
  • les déchets sur les bords des routes, dans les villes… parfois ce sont de vrais dépotoirs
  • certains péruviens qui jettent leurs déchets, quels qu’ils soient, par la fenêtre quand on est en bus / colectivo… ça fait mal au cœur !

La nourriture

  • du riz, du riz, toujouuuuurs du riz ! La majorité de leurs plats sont accompagnés de riz blanc, à force on en peut plus x)
  • et comme le riz n’est pas assez nourrissant, ils adorent l’associer avec des pâtes (spaghettis ou vermicelles dans la soupe) et/ou des patates (généralement des frites pas très cuites XD)
  • en dehors des féculents, le poulet est généralement la base de leurs plats
  • en « dessert » il y a souvent une gelée de soda. C’est pas folichon mais au final c’est pas si mauvais.
  • ils ont des espèces de boulangeries où ils vendent des petits pains individuels (qui n’ont pas beaucoup d’épaisseur, la mie est pas trop présente lol), des gâteaux et des beignets
  • beaucoup de street-food entre les camions à burgers ou tacos ou salchipapas (frites avec des saucisses et de la sauce), généralement délicieux, et les gens qui sont avec leur petit stand ou carrément juste un barbecue pour faire des brochettes devant chez eux
  • le plat emblématique du Pérou c’est le ceviche : du poisson cru mariné dans du citron vert et du piment, accompagné de maïs et de patate douce ou manioc. C’est très bon ! On peut en trouver à tous les prix, selon si c’est au resto ou au marché
  • ils ont des restaurants « Chifa », soi-disant des chinois mais c’est plutôt un mélange péruvien-chinois.
  • les plats de base qu’on aime :
    • lomo saltado, du bœuf sauté avec des légumes, influence asiat. Peut aussi se décliner au poulet et aux légumes (moins courant mais déjà testé !). Accompagné de riz évidemment.
    • pollo con arroz, poulet au riz… Mais tout cela mariné avec des épices
    • chaufa : toujours du riz mais sauté avec des légumes, omelettes et poulet
    • papas a la huancahina : une entrée de patates froides dans une sauce jaune relevée
    • dans la région de Chachapoyas, on mange de la Cecina, du porc fumé. C’est très bon !
    • et bien sûr je suis obligé de parler du cuy ! Mais qu’est-ce que c’est ?! Le plat ancestral du pays : le cochon d’inde grillé ! Servi en entier, tête comprise. Aujourd’hui c’est un met de luxe, qui est servi pour les grandes occasions, et c’est donc très cher en restaurant. Nous avons pu goûté une fois, pour un menu à 10 soles (donc pas cher) où il y avait 1/4 de cuy chacun (pas grand-chose donc !).

Les boissons

  • la bière locale Cusqueña est pas mal du tout et bon marché (souvent servie en bouteille de 600mL au restaurant)
  • le Inca Cola, le coca péruvien, jaune fluo au goût indéfinissable (on n’a pas aimé, vraiment trop chimique)
  • au marché ou dans les rues ils font des jus de fruits frais. C’est délicieux. Ce qui m’a étonné c’est que les péruviens boivent ça très rapidement, ils ne se posent pas vraiment pour déguster.
  • la Chicha morada, une boisson de maïs violet fermenté, ancestrale
  • le Pisco, vin fermenté, originaire du Pérou et du Chili (ils se disputent l’origine – un peu comme les français et les belges pour les frites… même si on sait tous qu’elles ont été inventé en France, mouahaha)
  • le fameux Pisco Sour, LE cocktail, à base de pisco, de citron vert et de blanc d’oeuf
  • le Chiclano, un autre cocktail populaire à base de pisco et ginger ale
  • la limonada : limonade faite maison, surtout dans la partie sud du pays. Notre petit plaisir !
  • ici l’eau n’est pas potable, il faut la filtrer ou acheter de l’eau en bouteille

Autre

  • les pubs pour les garages ce sont souvent des jeunes femmes en petite tenue et pose suggestive… Digne de posters de camionneurs (mode cliché activé :p) ! Quel est le rapport avec la mécanique ? On cherche encore, lol !
  • les péruviens sont mats de peau et typé amérindien ou métissé. Pourtant à la télé et dans les panneaux publicitaires, on ne voit pratiquement que des blancs… C’est assez dérangeant.
  • de même pour les mannequins dans les magasins qui sont toujours blanche, grande… et avec des énormes seins XD (ça doit être pour ressembler à la vierge marie, haha)
  • il est plus facile d’avoir un bon wifi qu’une douche chaude avec de la pression (les 2 combinés, c’est le graal !)
  • il y a plein de chiens dans les rues. Mais ils sont plutôt bien acceptés, ne sont pas agressifs, généralement ils roupillent tranquillement.
  • parfois le camion poubelle émet une musique en boucle (comme ça on l’entend arriver et on sort les poubelles). À Arequipa les éboueurs avaient le bonheur d’entendre une version instrumentale de « Sous l’océan » de « La petite sirène » de Disney (en boucle !). À Chachapoyas on se faisait réveiller à 4h du matin par une musique à fond et surtout une voix de femme qui répétait HYPER FORT (j’insiste !) de ne pas jeter les déchets dans la rue, de dénoncer ceux qui font ça… Enfin pour ce que j’en ai compris car en pleine nuit, compliqué x)

Et nous en avons évidement oublié ! Des questions, des remarques ? N’hésitez pas 🙂