Après notre journée à Burano, nous sommes rentrés à Venise où nous avons passé la soirée. Nous sommes allés dans le quartier Cannaregio, à la recherche de El Timon, un bacaro (petit bar typique) dont j’avais entendu parlé et qui était également conseillé par notre guide Lonely Planet.

Le quartier est très sympa, mais il y a du monde dans les rues principales en cette fin d’après-midi.

DSC_0734

DSC_0732

Cependant, en approchant du bacaro, on entend déjà moins de touristes. Arrivés devant El Timon, il y a une petite foule de personnes devant, en train de discuter en buvant un verre, la plupart sont italiens (ouf, au milieu de tous ces américains, on avait presque peur qu’il n’y ait plus d’italiens à Venise !). On commande deux Spritz. C’est LA boisson vénitienne : du vin blanc pétillant (Prosecco) + un alcool plus ou moins amer (Campari ou Aperol) et de l’eau gazeuse. A Venise il est souvent servi avec une olive dans le verre. A 3€ le verre on a pu en déguster quelques uns (oui on adore ça et puis il faut bien se faire plaisir) ! Accompagnés de cicchettis (sortes de « tapas », typiquement vénitiennes) à 1€ pièce. C’était très sympa, on a fait ce petit apéro à l’extérieur car le bar est tout petit et vite rempli.

DSC_0745

DSC_0750

C’est là qu’on a vu quelques gondoles et qu’on en a repéré une. Après avoir commandé un dernier verre de Spritz, on va vers la gondole amarrée.

Alors faire de la gondole à Venise ou pas ?
Le prix n’est pas donné alors je comprends que tout le monde n’ait pas envie de le faire. Cependant on s’est dit qu’on ne retournerait peut-être jamais à Venise et que c’était l’occasion d’essayer cet activité si représentative de la ville.
Pour les prix, c’est 80€ la journée, et 100€ le soir / la nuit (pour environ 1h). Nous l’avons fait en soirée, histoire d’être vraiment tranquille (et avec le soleil qui se couchait c’était vraiment joli), au point où on était, on était plus à 20€ près !

Notre gondolier était une femme, c’était original (c’est le seule qu’on ait vue en fait) ! Elle était vraiment adorable, quand on lui a dit qu’on était français, elle était super contente car elle étudie le français depuis un an et ça lui donnait l’occasion de pratiquer. Ainsi, elle nous a raconté plein d’anecdotes durant la balade, sur le quartier, des détails architecturaux, des petites histoires vénitiennes… C’était hyper intéressant ! On a eu l’impression de se rapprocher un peu plus de cette ville incroyable.

DSC_0753

DSC_0760

A un moment elle s’est même mit à chanter ! C’était une belle attention mais on était un peu mal à l’aise, on n’a pas l’habitude de ça haha Mais oui Venise est romantique alors là on était à fond dans le romantisme !

DSC_0774

En résumé on ne regrette absolument pas cette promenade, on a passé un super moment, c’était très agréable et relaxant et en même temps intéressant.
Évidemment ça nous a beaucoup plu parce que notre gondolière était très sympa et a partagé avec nous ses anecdotes, et aussi car on était dans un quartier moins touristique (on n’a pas croisé une seule autre gondole).

Faire de la gondole au niveau de la place Saint Marc, alors bien sûr ça en jette sur le papier mais en vrai ce n’est pas du tout la même expérience, surtout en pleine journée, les gondoles se suivent à la queue leu leu, rien d’agréable là-dedans…

Donc si vous êtes tentés, on vous conseille vivement de vous éloigner de la place Saint-Marc et tous les coins très touristiques, pour en profiter pleinement :)