Venise, on en a tellement entendu parler. « Ville des amoureux », « c’est romantique », « c’est surfait », « ça pue ! » etc, etc.
J’avais personnellement très envie de découvrir la ville depuis toujours par sa réputation, et encore plus après avoir lu « Armand le vampire » d’Anne Rice (j’adore cette auteur), dont l’action se déroule dans la célèbre capitale vénitienne.

Alors qu’en a-t-on pensé ? Je réponds à tout ça dans cet article ! (Spoiler : on a adoré).

venise toits

Avec un retard de près de 3h à cause de notre avion (merci Volotea…), nous découvrons Venise vue du ciel, au coucher de soleil. Rien que là, c’est spectaculaire, on se rend compte à quelle point la ville est unique, au milieu de l’eau et des marécages, avec un grand pont qui la relie à la terre.

Venise, ciel

Après avoir traversé ce fameux pont en bus, nous prenons notre premier vaporetto (un bateau-bus en gros) qui nous amène au cœur de la ville. Et là, on est tombé amoureux de la ville, en un instant. La découvrir à moitié dans l’obscurité, l’a rendu un peu mystique, notre regard a tout de suite été attiré par les détails de ces vieux bâtiments, les ponts omniprésents… Bref, on a immédiatement comprit d’où lui vient sa réputation de ville romantique.

venise nuit

Venise nuit

Ensuite on descend du vaporetto pour s’enfoncer dans le dédales des rues en essayant de suivre le plan pour aller jusqu’à notre logement airbnb. Pas simple ! Venise est un vrai labyrinthe. On trouvera notre logement tant bien que mal. Après une mauvaise surprise (notre « hôte » nous fait payer un supplément pour être arrivé à une heure tardive… encore une fois merci Volotea), nous partons à la recherche d’un resto qui sert encore. On arrive dans un endroit très sympa (mais touristique), où l’on mangera nos premières pizzas. Pas la folie mais bon, ça fait du bien de manger… Et de boire un bon Spritz !

venise osteria nuit

Le lendemain, nous partons en direction de la fameuse place Saint Marc. Nous avons réservé un tour guidé en français dans le Palais des Doges avec « Itinéraires Secrets ». C’est en fait une visite qui nous amène dans des parties du Palais non accessibles en simple visite, il faut obligatoirement être accompagné d’un guide. On y découvre des endroits moins glamour que la visite habituelle : les prisons notamment. On peut voir à quel point les conditions étaient difficiles. C’était tout petit (et ils étaient nombreux dans ces petites cellules). Il n’y avait pas de lumière, et c’était souvent inondé (phénomène qui arrive fréquemment à Venise), apportant son lot de saleté et de maladie.

Notre guide nous explique un peu l’histoire de Venise, on découvre les bureaux de personnes haut placées (les doges entre autre) lorsque Venise était une grande puissance. C’est hyper intéressant. Je ne m’étais jamais penchée sur l’histoire de Venise, mais ça m’a vraiment donné envie d’en apprendre plus, son histoire est tellement riche et unique !

venise palais doges

Pendant la visite privée (où nous étions une vingtaine environ)

Elle nous raconte aussi l’histoire du célèbre Casanova, qui aurait été emprisonné dans le Palais des Doges, selon son autobiographie. Il y raconte sa fuite rocambolesque ! Rien ne prouve que ce qu’il raconte soit vrai, ni même qu’il ait vraiment été emprisonné ici. Mais il avait l’air de bien connaître la prison car il en donne beaucoup de détails. C’était vraiment intéressant en tout cas, surtout quand elle nous raconte ça, dans la cellule même de Casanova ! On s’imagine facilement à sa place. Il avait le droit à une cellule un peu plus confortable que celles que nous avons vu en début de visite, mais elle était quand même très bas de plafond (comme on en s’est rendu compte) et Casanova était un homme très grand (surtout pour l’époque), du coup, il ne pouvait pas se tenir droit quand il était debout, ce qui était compliqué.

Bref, plein d’anecdotes nous sont contées, la visite dure environ 1h et notre guide est super. Après cela, on se mêle au reste des touristes pour la visite « normale » du Palais. Si vous aimez l’histoire, avez envie d’en apprendre un peu plus sur Venise et sortir un peu des sentiers battus, je vous conseille vivement cette visite parce qu’on a payé 20€ chacun, et cela comprend la visite guidée + la visite libre du Palais. Alors que le prix d’entrée du Palais est de 19€… Pour 1€ de plus, c’est une bonne affaire x)

venise palais doges

DSC_0358

venise palais doges

Le palais est très beau, il y a des escaliers magnifiques, des salles richement décorées, des tableaux somptueux…

venise palais doges escaliers statues

venise palais doges statue

palais des doges venise passage secret

Passage secret dans l’armoire !

venise palais doges plafond décoration tableaux

venise palais doges plafond décoration tableau

On admire la salle du Grand Conseil, avec son splendide plafond suspendu. Durant la visite guidée qu’on a fait juste avant, on a eu la chance de voir le plafond au-dessus, découvrir l’envers du décor, c’est vraiment sympa.

venise palais doges plafond décoration tableau grande salle

Ensuite on passe par le très célèbre Pont des Soupirs. Alors oui très célèbre et oui je connaissais de nom, mais en fait avant d’y être on ne savait absolument pas à quoi ça ressemblait x) En fait c’est un pont « fermé », et son nom pourrait le faire passer pour un pont romantique, où des amours ont été brisés ou je ne sais quoi, mais non, c’était le pont par lequel passait les prisonniers pour rejoindre les cellules d’interrogatoires. Ils voyaient là leur dernière image de Venise, de la liberté, avant de se retrouver emprisonner, d’où les soupirs…

venise palais doges pont des soupirs

venise palais doges pont des soupirs gondole

Maintenant quand on passe sur ce pont, on peut apercevoir par les petits ouvertures tous les touristes qui prennent ce fameux pont en photo (certains doivent avoir notre main qui fait coucou en souvenir hahaha).

venise palais doges pont des soupirs gondole

On s’offre ensuite une petite pause déjeuner chez Osteria da Bacco, dans une petite rue pas loin de la place Saint Marc. On y mange bien pour pas trop cher et les serveurs sont super sympas (mais en général les italiens sont vraiment cool !).

On retourne sur la place Saint Marc, pour visiter sa basilique, l’église la plus célèbre de Venise (et il y en a un paquet !!). Il y a une longue queue pour rentrer (l’entrée est gratuite), mais comme on avait peu de temps à Venise, on a eu la bonne idée d’acheter à l’avance des billets coupe-files (à 2€ chacun, c’était pas la peine de se priver ! On a gagné pas mal de temps comme ça.)

venise place saint marc basilique

venise basilique saint marc

L’intérieur de la basilique est étonnant, recouvert d’or ! (encore une fois je ne m’étais pas vraiment renseignée donc c’était la surprise).

venise basilique saint marc intérieur

venise basilique saint marc intérieur or

Derrière l’autel on peut accéder (si on paye un petit supplément de 2€) à la Pala d’Oro, une sorte d’immense tableau serti de 1927 pierres précieuses. C’était impressionnant à voir.

venise basilique saint marc or pierres précieuses

On a remarqué l’évolution des peintures aussi, suivant les siècles, on voit le style qui s’affine sur les personnages bibliques représentés.

Après toutes ces découvertes culturelles, nous nous promenons un peu au hasard des rues dans la jolie ville aux alentours de la place Saint Marc. Pas la peine de chercher un endroit en particulier, tout est beau ici. Les petites rues sont charmantes, tout comme les petits ponts. On tombe sur des rues commerçantes bondées comme des quartier hyper tranquilles. On observe les gondoles passer, certains ont prit leur guitare et chantent, c’est hyper sympa.

venise canaux

DSC_0726

venise canaux gondole

L’atmosphère est très détendu… Et oui j’ai oublié de préciser qu’il n’y a pas de voitures à Venise ! (ni motos, ni vélos!). Tout se fait à pied ou en bateau. Unique et appréciable :)

On essaie quand même de trouver le chemin pour aller jusqu’au Ponte dell’Academia, qu’on trouve finalement. C’est un joli pont en bois (très touristique) qui offre une belle vue sur le Grand Canal.

venise grand canal

venise grand canal eglise

venise grand canal architecture

DSC_0807

Le soir on erre dans les rues à la recherche d’un resto, on en tente un, je prend une spécialité de Venise, mais c’est très décevant pour le prix. Je dois dire qu’au niveau bouffe on n’a pas été super emballé ici, contrairement à Rome où tout était délicieux et abordable.

Puis on se promène jusqu’à la place Saint Marc afin de voir la basilique et le Palais des Doges illuminés. C’est joli mais en fait il n’y a pas beaucoup de lumières. Même sur les canaux la nuit, ce n’est pas tellement éclairé.

venise basilique saint marc nuit illuminée

 

Voici pour Venise, une ville vraiment belle. Oui il y a plein de touristes mais ça se comprend, c’est une ville à voir absolument au moins une fois dans sa vie ! On a vraiment aimé ce petit séjour, car même si Venise est tout prêt de chez nous, c’est vraiment dépaysant, c’est unique au monde. Ah, et non ça ne pue PAS. On a juste sentit une petite odeur de marée une fois, mais si vous trouvez ça gênant, j’imagine que vous n’aimez pas non plus aller à l’océan ou vous balader dans les ports ^^

En bref, profitez des vols low-cost et foncez découvrir Venise par vous-mêmes ! :)

 

 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Infos & conseils :

– Billets coupe-file pour la basilique Saint Marc sur venetoinside. Nous avions payé 2€ chacun mais il semblerait qu’ils aient augmenté les prix à 3€… Il faut choisir un créneau horaire, mais franchement ça vaut le coup si vous ne restez pas longtemps sur Venise et voulez voir l’intérieur de la basilique. Si vous avez un sac à dos ou autre sac encombrant, sachez qu’ils sont interdit à l’intérieur et que vous pouvez (devez !) les laisser à la consigne de l’Ateneo di San Basso, à côté de la basilique (c’est indiqué).

– Visite avec Itinerari Segreti (itinéraires secrets) du Palais des Doges (visite en français à 10h20 ou 12h). Pour 20€ vous découvrirez les endroits inaccessibles en visite normale et en apprendrez un peu plus sur Venise et le palais des doges. (La visite « normale » du palais est également comprise dans ce prix)

– Oubliez la carte / le GPS, il y a trop de rues ! L’intérêt c’est de se perdre un petit peu :)

– Préparez-vous car la vie est chère…