Archives du mot-clé voiture

Mexique : différences culturelles

Après un peu plus d’un mois passé au Mexique, nous avons remarqué quelques petites choses sur leurs coutumes, leurs habitudes… Voici celles qui nous ont marqué ! Pour ce qui est de la nourriture, j’en ai fait un article à part, tellement il y a à dire !

Les transports

  • Dans le métro à Mexico, les lignes ont des couleurs et les arrêts des dessins, afin d’être utilisable pour les gens analphabètes.
  • En tant que piéton, les voitures s’arrêtent pour nous laisser passer ! Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas vu ça 🤣
  • En voiture, les camions (ou voitures) se poussent sur la bande d’arrêt d’urgence pour laisser passer, ils mettent aussi le cligno à gauche pour prévenir qu’on peut les doubler.
  • Sur les routes surtout dans le Chiapas, il y a les topes : des dos d’ânes ! Il y a des endroits où il y en a partout et ils sont parfois bien violents et pas indiqués 😅
  • Les voiture de flics ce sont de gros pick-up comme aux usa !
  • Les taxis à Mexico sont tous rose et blanc.
  • Il y a beaucoup de vieilles coccinelles, ce qui ajoute du charme aux rues.

Faire ses courses

  • Comme aux États-Unis, aux supermarchés il y a des gens qui rangent nos courses dans des sacs plastiques (le retour du plastique à profusion…). Et ce sont souvent des petits vieux, ça fait mal au cœur.
  • A Mexico, dans la disposition, ça nous a rappelé les USA (fruits bien rangés et brillants par exemple, en supermarché).
  • Il y a des magasins drives, surtout pour acheter de l’alcool ! Pas besoin de sortir de sa voiture, quelqu’un s’occupe de nous amener ce dont on a besoin et nous encaisse. #faignasses
  • On ne peut pas toujours acheter de l’alcool après une certaine heure en magasin (ce qui est un peu râlant quand tu n’es pas au courant !).
  • On trouve beaucoup de panaderias (boulangeries).
  • Dans les boulangeries et à l’espace boulangerie dans les supermarchés, on utilise une pince et un plateau pour récupérer ce qu’on veut (pain, donuts, brioche…). Puis on les amène à la vendeuse qui pèse et nous emballe tout ça.

La population

  • Mexico City est une ville cosmopolite et ses habitants sont habillés à l’occidentale.
  • À Mexico on a vu beaucoup de gens fumer. Première fois qu’on en voit autant en dehors de la France. Dans le reste du pays (régions du sud en tout cas) c’est très rare par contre.
  • Dans les autres régions, les gens ont le type amérindien et il y en a beaucoup plus qui sont habillés traditionnellement. Les femmes avec beaucoup de couleurs, les hommes en mode cowboy !
  • Dans la région du Chiapas, on peut rencontrer une communauté où les femmes sont vêtues d’une grosse et longue jupe en laine noire. Ils ont d’ailleurs des rituels un peu bizarres, un mélange entre catholicisme et croyances amérindiennes (mais je compte bien en reparler plus tard dans un article ! Suspense 😆).
  • Il y a encore des Mayas, ils sont habillés en blanc avec des cheveux longs (ils ressemblent aux Kogis en Colombie).
  • Les mennonites : une communauté qui ressemble aux Amish des États Unis. On en a croisé deux fois (à Bacalar et à Merida), se demandant qui étaient ces hommes blancs habillés en salopette et portant un chapeau de cowboy, ici au Mexique (l’attaque des clones !) ! Après recherche, nous avons appris qu’il s’agit d’une communauté venant d’Allemagne et des Pays bas (à la base). Ils se sont installés ici et vivent sans électricité ni autre confort moderne. Quelques uns (des hommes) viennent en ville faire du commerce.

Autre

  • Les panneaux publicitaires sont fait à la main (affiche pour un hôtel, devanture de magasin…).
  • Il y a aussi beaucoup beaucoup de pub coca-cola, dessinées sur les magasins, on les croise sur la route dans les petits villages.
  • Comme ils sont aussi très religieux, on voit souvent des noms en rapport avec Dieu, la Bible… Des images de Jésus un peu partout.
  • Ce sont des fans d’arcades, on en voit partout, même dans les plus petits villages.
  • Il semblerait qu’ils soient également fans du DJ Marshmallow car on retrouve son masque partout (une tête de chamallow avec des yeux et une bouche 😄) !
  • Il y a toujours une télé d’allumée dans les petits restaurants.
  • Le soir les pharmacies sont ouvertes et ont des grosses enceintes devant qui crachent de la musique à fond ! On se croirait en boîte !! 🤣
  • Les mexicains sont aussi des adeptes de la « lucha libre », le catch mexicain. Un vrai spectacle où on peut manger et picoler, grosse ambiance !
  • Les figures têtes de morts sont très présentes, l’artisanat est très beau. Ils ont un vrai style unique, on adore 🙂

J’ai probablement oublié certaines choses ! Le Mexique est un pays très différent du nôtre, avec une culture unique, plein de gens et de paysages à découvrir. Un vrai voyage 🙂

Canberra – Musées

On nous avait dit qu’il n’y avait pas grand chose à faire à Canberra ; effectivement c’est moins animé que Sydney (forcément c’est plus petit) mais il y a quelques bâtiments à visiter et pas mal de musées aussi.
Nous en avons visité deux : le National Museum of Australia et le National Gallery of Australia.

Le National Museum of Australia est un bâtiment récent (inauguré en 2001, à l’occasion du centenaire de la fédération australienne) à l’architecture originale.
Le musée (gratuit) explique l’histoire de l’Australie à travers différentes expos.

DSC_0448

Dans le hall du bâtiment sont exposés des voitures et autres moyens de locomotion qui ont servi à faire le tour de l’Australie (même un vélo !), ainsi qu’un écran géant qui diffuse une sélection de photos publiées sur Twitter et Instagram lors de l’Australia Day (26 janvier).

Parmi les différents moyens de transports, on y découvre une sorte de grande caravane avec un gros bric à brac, toute colorée, tirée par un tracteur. Elle appartenait à un homme qui se déplaçait de ville en ville avec sa femme, leur fille et leurs animaux pour travailler autour de l’Australie. Super original et génial à voir ! Quand on voit les photos de l’époque, en noir et blanc, c’est tellement fade à côté de l’objet, qui est plein de couleurs !

DSC_0387

Citroën 5CV (la classe !)

DSC_0366

DSC_0378

Le tracteur et derrière la fameuse caravane

DSC_0371

La caravane vue de derrière

La visite du musée commence par un film présenté de manière originale, puis on accède au musée, où l’on peut se promener à travers les époques et les thèmes. On apprend pas mal de chose sur les animaux typiquement australien, ceux toujours présents comme ceux qui ont disparu depuis l’apparition des européens sur le continent. Quelques infos sur les impressions des premiers européens lorsqu’ils ont découvert cet étrange continent, son étrange faune et sa flore, avec des espèces tellement étranges qu’ils ont du revoir le classement animal. ^^

Il y a également quelques collections d’objets aborigènes, des témoignages aborigènes, des objets de gens du monde entier en rapport avec l’Australie…

DSC_0398

DSC_0405

Chauve-souris géante !!

DSC_0422

C’est un très beau musée, très intéressant, autant pour les grands que les plus petits. On a beaucoup aimé !

 DSC_0441

 Nous sommes aussi allés au National Gallery of Australia qui expose des œuvres d’art de plusieurs époques et régions du monde.
La collection permanente est gratuite (et assez riche), nous sommes allés voir les galeries sur l’impressionnisme (beaucoup de français !), cubisme, pop art…
Mais nous avons passé la majeure partie de notre temps à l’exposition du moment (payante : 25$) sur les Incas et l’or car ça nous intéressait beaucoup. Superbe expo qui exposait de nombreux objets d’Amérique du Sud, de différentes civilisations (les Incas étant les plus récents). On a pu voir leur fascination pour l’or grâce à divers objets, parfois très très vieux. Malheureusement pas de photos souvenirs, c’était interdit… 🙁