Archives du mot-clé visite

bassin avec batiments et palmiers à balboa park

Visiter San Diego en Californie : le top des activités

Pourquoi visiter San Diego ? San Diego c’est une grande ville, mais qui reste humaine, ici les gens sont très chaleureux. Est-ce parce que le soleil est présent toute l’année ? Peut-être ! C’est une ville où nous avons adoré vivre (pendant 5 mois), et où nous avons eu grand plaisir à revenir. Et si l’occasion se représente, on y retournera, c’est sûr ! 

Découvrez 10 raisons de poser les pieds dans cette ville lors d’un road trip en Californie. Et pour savoir quoi faire à San Diego, continuez votre lecture ici !

Que faire à San Diego ? Tous les lieux à ne pas manquer.

Visiter le Downtown de San Diego 

Comme toute grande ville américaine, San Diego possède un Downtown (centre-ville). Principalement de hauts buildings dédiés aux affaires, mais il serait dommage de ne pas s’y attarder, car il y a quelques pépites à ne pas manquer. 

Gaslamp Quarter

Gaslamp Quarter est un coin hyper mignon, avec de vieux bâtiments. C’est agréable de s’y promener. 

Si vous avez envie de faire des emplettes, ne manquez pas Horton Plaza, un centre commercial à ciel ouvert, avec une architecture étonnante. On y trouve plein de magasins sympas ! 

Gaslamp Quarter est également le quartier où faire la fête, car il regroupe de nombreux bars et boîtes de nuit.

De plus, juste à côté se situe le San Diego Convention Center, où se déroule chaque année le célèbre Comic-Con.

Seaport village

Accessible à pied depuis Gaslamp Quarter, Seaport Village est un coin hyper mignon pour se promener, faire les boutiques, déjeuner, manger une glace ou regarder le coucher de soleil… Avec ses nombreuses fontaines, ses petits commerces et ses canards, on ne penserait pas être près du centre-ville d’une ville de plus d’un million d’habitants. Un petit coin qu’on aime beaucoup !

Balboa Park et ses musées

À côté du downtown de San Diego se trouve un havre de nature : le Balboa Park. Gratuit et faisant près de 5 km², c’est un superbe parc où se balader, avec des arbres magnifiques, des palmiers et des bâtiments à l’architecture hispanique. 

Il accueille également de nombreux musées qui pourront vous divertir si jamais vous tombez sur un jour de pluie lors de votre séjour à San Diego (art, histoire naturelle, science, automobile… Il y en a pour tous les goûts).

Que visiter à San Diego ? Old Town !

Un lieu très agréable à visiter à San Diego, c’est Old Town, la vieille ville. C’est un coin très touristique, où l’on trouve de vieilles maisons, des commerces à l’ancienne… On aime ou on n’aime pas, mais pour nous, c’est une bonne petite attraction à l’américaine ! On se croirait un peu dans un décor de far west, ce qui est toujours sympa. De plus, Old Town a l’avantage d’abriter de nombreux restos mexicains. Un délice !

On vous conseille Casa de Reyes, avec son immense carte de Margaritas et sa bonne ambiance. Mais il y en a d’autres !

North Park et son style underground

Vous cherchez que faire à San Diego et vous aimez le street art, les quartiers vivants, avec une âme ? Direction le nord de San Diego et son quartier North Park. Ici vous pourrez profiter d’une ambiance décontractée, faire la chasse aux œuvres de rues et déguster une bière dans l’une des brasseries du coin. 

Que faire à San Diego : les plus belles plages

San Diego possède de superbes plages le long du Pacifique. Idéal pour admirer le coucher de soleil… Il en existe plusieurs, voici nos préférées :

La Jolla

Incontournable lors d’un séjour à San Diego, La Jolla est surtout populaire pour sa population de phoques qui vient s’y dorer la pilule. C’est un quartier vraiment charmant, les paysages sur la côte sont superbes et puis c’est toujours chouette de rencontrer des animaux ! Un incontournable pour nous lors d’un séjour à San Diego !

Ocean Beach

Ocean Beach, c’est le côté hippie de San Diego, pas prise de tête… On adore ! Il y  a plein de commerces étonnants dans le coin, et bien sûr une immense plage, parfaite pour chiller. C’est également ici que se trouve une véritable institution de San Diego en matière de nourriture : Hodad’s ! Considéré par de nombreux habitants comme les meilleurs burgers de la ville (voir du pays), c’est un resto à l’ambiance hyper décontracté avec des hamburgers énormes et de qualité ! Rien que le lieu vaut le coup. Mais attention, armez-vous de patience, car il y a toujours la queue !

Mission Beach

Une autre plage très sympa ! Outre la baignade, on peut faire du roller coaster avec l’océan en toile de fond. Plutôt cool, non ?!

L’île de Coronado

Accessible depuis un long pont, Coronado Island se situe en face du centre-ville de San Diego. C’est une petite île agréable pour se promener et de là on peut admirer la jolie skyline. En plus de ses nombreuses plages, on peut aussi visiter le superbe Hôtel del Coronado, datant de 1888, où de multiples célébrités ont séjourné. 

Embracing Peace Statue

Près de l’USS Midway, se trouve une grande statue provenant d’un célèbre cliché où l’on voit un couple s’embrasser. C’est le lieu parfait où faire une photo en amoureux ! Vous pourrez également en profiter pour visiter le musée de l’USS Midway, un porte-avion de la marine américaine. À savoir que San Diego possède l’une des bases navales les plus importantes des États-Unis. 

Les attractions de San Diego 

Compliqué d’évoquer ces attractions aujourd’hui, car nous n’adhérons plus vraiment à ces pratiques. Nous les avons cependant visités quand nous vivions à San Diego. C’était il y a 12 ans et depuis notre regard a changé, notamment à cause des nombreux voyages que nous avons faits par la suite. Nous n’aimons plus voir des animaux enfermés, ou faire des spectacles, etc.

Ce sont toutefois des lieux importants de la ville, donc je vais en parler, même si je ne les recommande pas vraiment à titre personnel.

  • le Zoo de San Diego, célèbre dans le monde entier (il a même accueilli un T-Rex dans Jurassic Park : le monde perdu 😂) ;
  • SeaWorld, qui propose des attractions ainsi que la découverte d’animaux marins et des spectacles animaliers… Nous ne cautionnons plus du tout ! S’il vous plait, évitez de visiter ce parc en particulier ;
  • le Safari Park, qui me semble la meilleure alternative : c’est un parc zoologique, mais ici les animaux ont de grands espaces (même si ça reste bien un zoo, avec des activités controversées).

De belles randonnées autour de San Diego

Besoin d’échapper à la vie citadine et de retrouver des coins nature ? En s’éloignant un peu du centre-ville, c’est vite possible ! Découvrez 3 randonnées à faire lors d’une visite à San Diego :

  • Torrey Pines, un lieu magnifique en bord d’océan, avec des falaises aux formes et aux couleurs étonnantes… À ne pas manquer !
  • Poway Lake, un très beau lac entouré de ravissantes collines. Un décor très agréable et peu fréquenté. 

Et voilà les principaux points d’intérêts de San Diego ! Cependant, le charme de San Diego se trouve en l’explorant et en la vivant… Ici les gens sont à la cool, et ça change tout !

Bien sûr il serait dommage de se cantonner à San Diego alors que l’Ouest américain offre des paysages incroyables et d’autres villes mythiques. Découvrez aussi que faire autour de San Diego.

Que visiter autour de San Diego ?

Los Angeles

Los Angeles, la capitale du cinéma, se trouve à seulement 2h de route de San Diego. L’occasion d’aller découvrir Hollywood, le Walk of Fame ou bien de passer une journée à Disneyland (le tout premier !) ou à Universal Studios. 

Découvrez notre article sur Los Angeles et celui sur Universal Studios !

Legoland

Legoland est un parc d’attractions, sur le thème des… Lego (vous ne l’aviez pas vu venir, n’est-ce pas !). Nous ne l’avons pas fait, mais il semblerait que ce soit une belle sortie familiale. Legoland se trouve à une bonne demi-heure du centre de San Diego.

Le parc d’état Anza-Borrego

Situé à 1h30 de San Diego, Anza-Borrego est un parc assez méconnu qui offre des paysages désertiques. L’entrée est gratuite et vous pourrez également découvrir des palmiers californiens géants !

Le Mexique

Parce que San Diego est la ville la plus mexicaine des États-Unis, pourquoi ne pas aller faire un tour de l’autre côté de la frontière ? Vous pouvez vous arrêter à Tijuana, qui est vraiment juste à côté ou aller un peu plus loin, jusqu’à Rosarito par exemple. Parfait pour déguster des cocktails et de la nourriture mexicaine à moindre prix ! 


Prêts à visiter San Diego ?! N’hésitez pas à consulter nos autres articles sur les USA pour vous aider à créer votre itinéraire ou en savoir plus sur certains parcs (Grand Canyon, Bryce Canyon…).

Vous êtes-vous déjà rendus à San Diego ou est-ce une ville qui vous attire ?

Road Trip 2 semaines au Brésil, autour de Rio de Janeiro

Ah le Brésil… Un pays qui fait rêver par ses belles plages, ses habitant(e)s, son football et son carnaval ! C’est le dernier pays que nous ayons visité lors de notre long périple en Amérique latine et nous étions un peu fatigués par ces 11 mois de voyage. Nous avons donc privilégié un séjour alternant activité et farniente. Ici, nous allons vous parler de notre road trip de 2 semaines au Brésil, autour de Rio de Janeiro. Un itinéraire qui peut intéresser les futurs voyageurs au Brésil !

Road Trip au Brésil : à savoir

Le Brésil est un pays splendide, plein de couleurs et de bonne humeur !

En arrivant de France ou d’ailleurs en Europe, vous atterrirez sûrement à Rio de Janeiro, ville incontournable et qui fait rêver – à juste titre ! Pour notre part, nous étions à la fin de notre long voyage en Amérique latine (11 mois au total), accompagnés d’Audrey et Thomas. Nous sommes arrivés tous les 4 à Rio en bus (et nous avons eu 6 heures de retard… yeeeey) où nous avons retrouvé Jean-Philippe, le frère de Manu, qui venait tout droit de Bordeaux.

Le Brésil a une mauvaise image, empreinte de violence et de pauvreté. Ne vous arrêtez pas à ça. Bien sûr il y a des endroits craignos, à éviter. C’est, je pense, le seul pays d’Amérique du Sud où il m’est arrivé de ressentir une certaine insécurité pour être honnête. MAIS ce ne sont que quelques lieux isolés et vous vous rendrez rapidement compte de la gentillesse des Brésiliens, qui vous mettront vite en garde si vous courez un quelconque risque.

Un road trip au Brésil est donc tout à fait envisageable, il n’y a pas de problème notable sur les routes ou la circulation. Le seul truc auquel il faut faire attention, ce sont les radars ! Il y en a partouuuuut. Nous avons eu plusieurs amendes, alors que nous étions vigilants. Il suffit de lâcher les yeux de son compteur et de dépasser de quelques kilomètres heure la vitesse autorisée, et bim ! À 5 nous avons amorti les dégâts, mais ça ne fait jamais plaisir 😅

Après ces quelques infos, retrouvez le détail de notre road trip de 2 semaines au Brésil, avec les lieux à visiter et nos conseils !

Road trip de 2 semaines au Brésil

Rio de Janeiro

Si Rio n’est pas la capitale du pays (c’est Brasilia) c’est le cœur du Brésil ! Inoubliable, elle est à ne pas manquer.

Nous étions à Rio au moment du carnaval et c’était LA FOLIE ! On a adoré cette ambiance festive ! Nous avons passé une semaine dans la ville, alternant visite et carnaval. Je vous invite à aller lire l’article de ma soeur sur Rio et son carnaval pour plus d’informations.

Hors période du carnaval, je conseillerai de consacrer minimum 3 ou 4 jours à Rio. C’est une grande ville qui a beaucoup à offrir. Personnellement, elle fait partie du top 3 de mes villes préférées en Amérique du Sud et dans mes lieux favoris du Brésil (mais qui est tellement immense, nous n’en avons vu qu’une infime partie !).

Nous logions près de la plage de Copacabana et c’était super pour goûter à l’effervescence de la ville.

🚇 Rio se visite en métro, en taxi et en uber.

Les lieux à ne pas manquer à Rio de Janeiro :

  • le Corcovado / Christ Rédempteur (et pour les plus courageux la montée et/ou la descente à pied dans la forêt) ;
  • le parc Lage ;
  • le Jardin botanique ;
  • le Pain de Sucre ;
  • Santa Teresa et les escaliers Selaron ;
  • les plages de Copacabana et Ipanema ;
  • la fresque murale de Eduardo Kobra ;
  • le mythique stade Maracanã, pour les fans de foot ⚽😀

Teresopolis – 1 jour, 1 nuit

Rio de Janeiro – Teresopolis : 2h de route environ

Teresopolis est une ville coloniale, entourée de la forêt tropicale. Nous avions choisi cette ville pour marcher un peu au milieu de cette nature luxuriante. Cependant, nous avons eu une météo horrible ! Il a plu toute la journée, sur la route en venant jusque là, tout était dans les nuages, dans le brouillard… L’ambiance était mystique et très très humide au milieu de cette jungle. Mais nos plans sont donc tombés à l’eau (haha). Nous avons profité pour chiller dans notre airbnb (qui avait un billard, une grande TV, mais aussi une terrasse abritée).

Teresopolis a donc été un échec pour nous, je ne peux pas vous en dire plus malheureusement, mais il semblerait qu’elle soit faite pour les amateurs de nature !

Petropolis – 1 jour, 1 nuit

Teresopolis – Petropolis : 1h de route environ

Petropolis est une ville impériale. Eh oui, il y a eu un empereur au Brésil à un (court) moment ! C’est dans cette ville que se trouvait son palais d’été. Ce qui en fait une destination très touristique (surtout pour les Brésiliens).

À Petropolis, nous avons commencé par parcourir la Cathédrale de São Pedro de Alcântara, où repose une partie de la famille royale.

Pas très loin de la cathédrale, nous sommes allés explorer le fameux palais de Dom Pedro. C’est une visite assez atypique, on ne s’attend pas à voir un lieu pareil au Brésil (en tout cas pas moi). Pour découvrir l’intérieur, il faut enfiler des chaussons (sur ses chaussures 😆), pour préserver le magnifique parquet. On y trouve des objets de la famille royale de l’époque, des vêtements, des tableaux… Mais aussi de superbes carrosses.

Il est également possible de se promener dans les jardins autour, gratuitement. La pluie était toujours présente alors nous n’en avons pas trop profité.

Nous nous sommes ensuite un peu baladés dans les alentours, découvrant de très belles maisons au style colonial, ainsi que le Palais de Cristal. Malheureusement celui-ci était fermé (travaux), nous n’avons donc pas pu nous approcher, mais c’était très beau.

Parati – 2 jours, 2 nuits

Petropolis – Parati : 5h de route environ

Parati est une autre ville coloniale dont le centre historique est très préservé. Les rues sont toutes pavées. C’est une commune qui attire beaucoup les touristes et on comprend vite pourquoi : elle est vraiment mignonne !

Ici, nous avons déambulé dans les petites rues et jusqu’au bord de mer. Nous avons eu une journée pluvieuse, puis le soleil est enfin revenu ! Nous avons donc admiré Parati sous différents visages, c’était sympa.

De plus, de nombreuses excursions sont possibles depuis Parati. Nous nous sommes rendus dans 2 lieux très sympas, proches de Parati :

  • La piscine naturelle de Cachadaco à Trindade,
  • Le toboggan naturel de Penha, dans la forêt.

Nous avons beaucoup aimé cette étape, entre nature et ville coloniale.

Ilha Grande 2,5 jours, 3 nuits

Parati – Angra Dos Reis : 1h35 de route. Plus bateau pour aller sur l’île. Voiture laissée sur un parking surveillé à côté du port.

Ilha Grande est une île proche du continent et donc facilement accessible. C’est un lieu très prisé lors d’un voyage au Brésil, dans la région de Rio, car elle offre de superbes plages et un cadre idyllique, le tout sans voiture. De vraies vacances !

La majorité des voyageurs vont à Vila do Abraão, la « grande » ville de l’île. De notre côté, nous avions eu la chance d’être conseillés par Gaïdic, qui s’était rendu dans un autre coin de l’île, avec beaucoup moins de monde et elle nous recommandait de faire pareil.

La tranquillité on kiffe, donc on a bien sûr suivi son conseil ! On a trouvé un logement près d’Araçatiba, dans la forêt, avec un petit ponton privé sur l’océan (où le bateau nous a déposés), à une dizaine de minutes à pieds d’une grande plage entourée de quelques maisons et restaurants.

Nous avions fait les courses à l’avance pour la durée de notre séjour, car il n’y a pas de commerces sur place.

C’était une magnifique expérience ! Nous avons profité des couchers de soleil depuis notre ponton, chillé à la plage, bu quelques caïpirinhas…

Praia de Aventureiro : une plage paradisiaque

Nous avons également passé une journée un peu sportive ! Un bateau nous a amenés jusqu’au minuscule village de Praia de Proveta et de là, nous avons marché jusqu’à Praia de Aventureiro, une des plus belles plages de l’île. La rando passe dans la forêt, il faut d’abord monter, puis redescendre, ce n’est pas facile, surtout avec la chaleur et l’humidité ! Mais quel bonheur une fois là-bas ! Le lieu est splendide. 7 km aller/retour environ, mais il est possible d’y accéder en bateau, sans effort !

Road trip de 2 semaines au Brésil : retour jusqu’à Rio

Le dernier jour, nous prenons le bateau, récupérons notre voiture de location et rentrons jusqu’à Rio de Janeiro.

Bien que la météo n’ait pas trop joué en notre faveur lors du début de notre road trip, nous avons apprécié ces endroits, mêlant histoire et nature. Le Brésil est un pays qui regorge de richesse, c’est la destination idéale pour profiter de ses vacances tout en étant dépaysé !

Si vous disposez de plus de temps, vous pouvez continuer votre exploration du Brésil avec les chutes d’Iguazu (une merveille naturelle que l’on ne peut que vous conseiller !), ou la partie nord avec Salvador de Bahia et le désert de Lençois Maranhenses, entre autres.

Envie de découvrir le Brésil ? Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser en commentaire !

Il n’y a pas que les Pruneaux à Agen !

Quand on voyage beaucoup, il arrive qu’on connaisse mieux certaines destinations que notre propre pays / région / ville…

Il y a peu, j’ai eu l’occasion d’assister à une visite guidée de la ville d’Agen, où nous habitons. J’ai trouvé ça hyper sympa, et je me suis rendue compte que ça pourrait peut-être en intéresser certains, qui ne connaissent pas du tout (merci la team 😉 ) mais aussi des gens du coin, car quand on vit dans un endroit, on finit par ne plus s’y intéresser.

Alors, Agen, déjà c’est où ?!

Situé dans le Lot-et-Garonne, à mi-chemin entre Bordeaux et Toulouse, Agen est à quelques heures de l’océan Atlantique, mais aussi des Pyrénées et de l’Espagne. Au final on est plutôt bien placé pour se faire des week-ends, et étant dans le Sud-Ouest, nous bénéficions d’un très beau climat ! Les hivers sont doux (quand il neige 3 flocons tout le monde est tout fou) et les étés sont très chauds.

Vous connaissez probablement Agen à cause de ses fameux pruneaux !
A ce propos, savez-vous qu’ils ne viennent en fait pas d’Agen, mais de villes alentours ? Ils ont pris ce nom car les embarcations transportant les fameux pruneaux partaient du port d’Agen (et étaient donc estampillés du nom de la ville). Ramasser les prunes qui vont devenir pruneaux a été mon premier job, pendant l’été au lycée. On est beaucoup à être passé par là, et croyez-moi, ça ne s’oublie pas 😅 (sans oublier le castration du maïs !)

Il faut aussi que je vous dise que depuis quelques années maintenant, la ville d’Agen organise chaque année début septembre le « Grand Pruneau Show » (vous avez le jeu de mot ?!), un festival autour du pruneau… Oui oui ça existe ! Au programme : animations dans les rues (magies, musique, ateliers autour du pruneau…), des concerts gratuits le soir (Jenifer, Vianney, Enrico Macias… Pas vraiment notre style mais bon, ça plait à certains), et bien sûr… distribution gratuite de pruneaux !

Mais Agen ce n’est pas que les pruneaux, je vous assure ! En fait Agen possède une riche histoire, c’est une ville très ancienne.

Agen : un peu d’histoire

Les premiers habitants de l’agenais étaient des gaulois (les Nitiobroges). Ils se sont installés sur le plateau de l’Ermitage, qui surplombe Agen, il y a plus de 2 000 ans.

DSC_0172

L’Ermitage est un lieu riche en histoire. De nos jours, c’est un coteau tout proche du centre-ville qui abrite de jolies maisons, un lycée…

Il tire son nom des ermites qui venaient s’installer ici, dans les maisons troglodytes (et oui il y a des maisons troglodytes à Agen ! Dans le lycée Saint-Caprais. On ne peut y accéder qu’avec un guide).

Avant cela, l’Ermitage fut le refuge des chrétiens qui se cachaient des romains. Au IV ème siècle, la toute jeune Foy (13 ans) fut brûlée à cause de ses convictions religieuses. Le jeune Caprais (17 ans) assista à cette tragédie depuis l’Ermitage, et demanda à Dieu un signe. Une source jaillit (et elle coule toujours) et Caprais se rendit aux Romains.
C’est là l’origine des Saints de Agen : Saint-Caprais et Sainte-Foy.
Tout deux auraient été enterrés dans le cimetière romain, là où se trouve l’Église du Chartrou.
C’est d’ailleurs ici que les pèlerins viennent faire tamponner leur carnet ; Agen étant sur la route de Saint-Jacques de Compostelle.

La cathédrale de Saint Caprais possède un reliquaire où se trouve encore le crâne de Saint-Caprais. Ça paraît dingue quand même ^^ Bon le reliquaire est derrière l’autel, donc inaccessible, alors je ne peux pas vous confirmer si c’est vrai (mais je vais croire la guide qui m’a expliqué tout ça !).

Si vous venez à Agen, ne manquez pas le pont canal, un pont qui fait passer de l’eau (le canal) au-dessus de l’eau (la Garonne) ! Vous avez compris ? Haha
Bref c’est un peu le symbole d’Agen, et la balade dessus est sympa.
Ce pont canal est le 2ème plus long de France (539 mètres), il est en service depuis 1847.

DSC_0141

DSC_0147

Vous connaissez Nostradamus ? Et bien il a vécu à Agen car sa femme était agenaise. Il y a même un resto, le Nostradamus, dans le Vallon de Vérone, c’est dans ce coin que vivait le fameux prophète.

Que voir à Agen ?

– se balader sur le Boulevard de la République avec ses nombreuses boutiques, s’arrêter boire un verre ou manger une glace Place des Laitiers.

DSC_0212

– de là, on peut emprunter la ruelle des Juifs (situé dans l’ancien ghetto juif), qui devient de plus en plus étroite et qui amène jusqu’à la la place de la mairie, qui abrite de nombreux « trésors »

DSC_0204

DSC_0200

– le joli théâtre

DSC_0196

– le musée des Beaux-Arts, un ensemble architectural datant de la Renaissance

DSC_0198

– la rue Beauville, la plus vieille de la ville, datant du Moyen-Age. J’aime beaucoup cet endroit car même si c’est tout petit, c’est vraiment authentique, on se retrouve plongé dans le passé. Et puis il n’y a jamais personne !

DSC_0195

DSC_0191

– les Cornières, le plus ancien quartier d’Agen

DSC_0211

DSC_0209

– la maison du Sénéchal juste à côté des Cornières, la plus vieille bâtisse de la ville, datant du XIVème siècle, que peu d’Agenais connaissent

DSC_0207

– la cathédrale de Saint Caprais, inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

– pour un moment détente, le parc de Passeligne offre une belle balade autour de ses deux lacs où vous pourrez apercevoir plusieurs espèces d’oiseaux qui ont trouvé un coin en paix !

DSC_0044

DSC_0045

DSC_0065

– se promener le long du canal et prendre le fameux pont canal

DSC_0174

DSC_0157

DSC_0164

Que voir autour d’Agen ?

Il y a également beaucoup de choses à voir / à faire dans les alentours, plus ou moins loin. Les villages de Pujols et Monflanquin, le château de Bonaguil, les nombreuses grottes, les marchés gourmands l’été dans les villages alentours, louer un bateau sur le canal ou le Lot, faire du canoë… Et puis bien sûr, sortir dans les bars, tester les restos dans les petites rues piétonnes et goûter à la très bonne cuisine du Sud-Ouest !

J’espère que cet article vous a plu et que j’ai réussi à retranscrire correctement ce que j’ai appris lors de ma visite de la ville !

Si vous passez dans le coin, n’hésitez pas à nous demander conseils, on sera ravi de vous indiquer restos, bars… C’est qu’on est plutôt bon vivant dans cette région (ok, je crois que c’est partout en France ça !! haha).