Quand on est en voyage, et plus particulièrement lors d’un voyage au long cours, comme un tour du monde (ou d’am sud 😉 ), on fait attention à son budget et on essaie de réduire les frais inutiles au maximum.

Et les plus relous sont bien sûr les frais bancaires qui, l’air de rien, à chaque transaction, peuvent vite te plomber le budget sur le long terme (jusqu’à 5 € par retrait au Pérou !).

Il y a en plus 2 types de frais qui s’appliquent lors des retraits à l’étranger, ceux de la banque française, et… ceux de la banque locale bien entendu ! Pourquoi est-ce que tout le monde ne se gaverait pas et ne prendrait pas sa part du gâteau, voyons 😁

Pour le côté français il y a moyen de s’arranger avec sa banque avant le départ ou bien d’opter pour une banque en ligne n’appliquant aucun frais lors d’opérations à l’étranger. C’est ce que nous avons fait en optant pour l’offre black de n26 à 9.90 € par mois (dont nous avons eu de gros soucis – carte inutilisable pendant plusieurs mois. Leur service client fut incompétent, très lent et très peu réactif). Il semble que Revolut propose des offres similaires (n’ayant pas testé, on ne peut rien vous en dire).

A noter que la BNP propose également des retraits sans frais à l’étranger dans certaines banques partenaires, grâce à son partenariat international. C’est ce que nous avions choisi lors de notre PVT en Australie, et nous en sommes restés très peu convaincu (c’est peu dire !). Néanmoins cela méritait d’être mentionné.

Bon, une fois la partie française réglée, il reste les frais de la banque étrangère… Comment faire pour les éviter ? Et bien trouver une banque qui veuille bien ne pas nous appliquer de frais, à nous, pauvres petits backpackers sans le sou.

C’est ce que nous avons fait en testant de retirer dans x milles distributeurs différents (snif) jusqu’à avoir le plaisir de ne voir aucun frais d’affiché sur le dernier écran de confirmation (les banques vous demandent toujours de confirmer lors du dernier écran, lorsqu’elles appliquent des frais, en vous indiquant le montant des frais).

Voici notre retour d’expérience, en étant à la n26 (j’imagine que ça peut être différent selon la banque où on est).

Argentine

Nous n’avons trouvé aucune banque qui ne prenne aucun frais. De plus, les plafonds de retrait sont incroyablement bas (4000 ars ≃ 60 €), et les frais très élevés (400 ars dans le meilleur des cas, soit 6 €… 😱😰). Impossible de retirer sans se ruiner à ces taux là ! Heureusement, on peut très souvent payer par carte en Argentine (même si parfois, comme dans le reste de l’Amérique du Sud, seules les cartes Visa sont acceptées 😐).

Pour de l’argent liquide, il y a tout de même une alternative très intéressante : Western Union. Lors de notre séjour, le taux de change pratiqué par Western Union était ultra avantageux ! Pourquoi ? Comment ? Aucune idée, en tout cas cela nous a même permis de « gagner » de l’argent lors de la conversion (c’est bien la première fois que ça nous arrive ! Haha 😅😂)

Bolivie

  • Banco Ecofuturo
  • Banco Fie : nous ne pouvons confirmer à 100% car la 1ere fois avec notre carte n26 nous avons eu des frais, mais suite à notre problème avec n26, nous avons du utiliser nos cartes françaises classiques, et ces fois là nous n’avons eu aucun frais. Est-ce lié à la banque ou bien à la ville où nous avons retiré ? Mystère et boule de gomme !
  • Les autres banques testées prennent toutes des frais (BCP, Mercantil Santa Cruz…), ou bien ne fonctionnent pas (Banco Bisa, Banco Union)

Brésil

Il est assez facile et courant de pouvoir payer par carte au Brésil, donc il est moins vital d’avoir du liquide sur soi. Néanmoins, il nous est arrivé plusieurs fois d’avoir besoin d’argent liquide.

  • Bradesco : nous y avons retiré sans problème à chaque fois
  • Banco do Brasil : la seule fois où nous avons voulu retirer, leurs distributeurs ne fonctionnaient pas, donc nous ne pouvons confirmer, mais à priori ils ne devraient prendre aucun frais

Chili

  • ScotiaBank
  • Toutes les autres banques prennent des frais élevés (7-8 €, celle avec le moins de frais fut BCI pour nous)

Colombie

  • Colpatria
  • Davivienda (qui permet même de retirer de plus grandes sommes que la plupart, jusqu’à 900 000 COP 🙂 )

Équateur

  • Banco del Austro, où on a parfois galéré à trouver des distributeurs (notamment aux galapagos où il n’y en pas)
  • On n’a pas trouvé d’autres banques sans frais, mais si vous en connaissez, on est preneurs !

Mexique

Nous n’avons trouvé aucune banque qui ne prenne aucun frais, mais la bonne nouvelle c’est que les frais sont rarement élevés (1-2 €). Nous avons souvent retiré aux guichets de la banque Santander.

Pérou

  • BCP (Banco de Crédito del Perú), et on a eu le plaisir de trouver des guichets facilement un peu partout
  • On a eu ouï-dire que Caja Cusco n’appliquait pas de frais non plus (on n’a pas testé donc on ne peut confirmer)
  • Scotiabank pour ceux qui sont à la BNP